Le 10ème groupe : consolider la majorité

Depuis près d’un an j’ai fait le choix de ne plus adhérer au mouvement LaRem et j’ai ainsi adopté le statut « apparentée LaRem ». 

Après 8 mois de préparation et de travaux communs, j’ai décidé de participer à la création du 10ème groupe parlementaire « Agir ensemble » afin de consolider la majorité présidentielle.

Aujourd’hui, le groupe « La République En Marche » doit savoir s’appuyer sur toutes les forces vives dans l’intérêt de notre pays.

Dans ce contexte d’urgence, la politique que mène le gouvernement n’est ni de gauche, ni de droite ; elle est une politique de sauvetage. L’urgence passée, il nous appartiendra de fédérer, au-delà des appareils, les bonnes volontés afin de construire demain.

Ma volonté reste celle de poursuivre mon engagement de 2017, soutenir le Président de la République dans les défis auxquels la France doit faire face, en portant cette sensibilité politique libérale, sociale et européenne.

Dans le respect de notre diversité, affirmons notre unité.

Aina Kuric – Députée de la deuxième circonscription de la Marne

COURRIER – Ouverture du fonds de solidarité aux entreprises en cours de création et maintien de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE).

Madame la députée Aina Kuric, ainsi que 28 de ses collègues, ont alerté par un courrier envoyé le 18 mai 2020 le gouvernement concernant le cas d’entreprises encore en dehors de la possibilité d’accéder aux aides pour aider les entreprises à traverser la crise sanitaire. Cela est notamment le cas des entreprises en cours de création ne pouvant dès lors pas justifier d’une perte de chiffre d’affaires.

Nous avons formulés des mesures concrètes pour prendre en compte leurs spécificités:

  • L’intégration de manière rétroactive à compter du mois de mars 2020 des entreprises dont le dépôt de demande d’immatriculation au greffe a été effectué avant le 15 mars 2020, sur la base d’un chiffre d’affaires prévisionnel certifié par tout organisme indépendant étant en capacité de certifier ce chiffre d’affaires prévisionnel, dont notamment les organismes financiers, les cabinets d’expertise-comptable, les CCI et les chambres des métiers et de l’artisanat, les organismes d’aide à la création d’entreprises.
  • Le versement d’une aide financière plancher de 500 € à compter du mois d’avril 2020, permettant de pallier l’absence de justification d’un chiffre d’affaires prévisionnel. Les entreprises, ayant reçu le fonds de solidarité en deçà de ce seuil, se verront verser le montant permettant de l’atteindre.
  • L’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) fera l’objet d’un maintien après la date d’épuisement de ces droits pour une durée équivalente à la période entre le début et la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Courrier à Marlène Schiappa – Plan d’urgence visant à porter assistance aux jeunes LGBT+ victimes de violences intrafamiliales pendant la période de confinement

Faisant suite à mon communiqué de presse, je suis signataire d’un courrier adressé à Marlène SCHIAPPA, Secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, dans lequel nous demandons l’intégration de mesures concrètes lors de l’élaboration d’un futur plan interministériel de lutte contre les violences intrafamiliales.

Continuer la lecture de « Courrier à Marlène Schiappa – Plan d’urgence visant à porter assistance aux jeunes LGBT+ victimes de violences intrafamiliales pendant la période de confinement »

Détresse des travailleurs du sexe et des personnes en situation de prostitution – covid-19.

Avec mes collègues nous avons rédigé un courrier à destination de Marlène Schiappa, Secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, afin de formuler des propositions concrètes pour répondre à la détresse des travailleurs du sexe et des personnes en situation de prostitution.

1️⃣ Qu’il est important d’assurer le suivi des dispositifs mis en place, en apportant notamment à notre connaissance les chiffres recensés sur tout le territoire pendant la période de confinement, afin de mesurer les besoins et d’adapter les mesures le cas échéant.

2️⃣ Le tissu associatif fait un travail extraordinaire auprès du public concerné qu’il s’agisse de distributions d’aides financières ou de distribution de nourriture et de produits d’hygiène, cependant ces efforts ne peuvent pas s’inscrire dans la durée si des moyens supplémentaires ne sont pas rapidement alloués par les pouvoirs publics.

3️⃣ Les travailleurs du sexe et les victimes de la traite des êtres humains doivent pouvoir bénéficier de la solidarité nationale en re-ventilant une partie des crédits non consommés de l’enveloppement dédiée au financement de l’Aide financière à l’insertion sociale et professionnelle (AFIS) vers le financement d’un fonds d’urgence.

Continuer la lecture de « Détresse des travailleurs du sexe et des personnes en situation de prostitution – covid-19. »

Guide des bonnes pratiques dans le BTP

🏗 Le guide des bonnes pratiques dans le BTP est disponible ! 🏗

Dans le cadre de l’élaboration des fiches conseils destinées aux employeurs et salariés afin de les protéger des risques de contamination du Covid-19, les discussions entre le Gouvernement et le secteur du BTP ont abouti à la publication d’un guide détaillé.

Continuer la lecture de « Guide des bonnes pratiques dans le BTP »

NOUVELLES ORDONNANCES SOCIALES DU 1er AVRIL

Pour répondre à la crise sanitaire la ministre du travail, Muriel Pénicaud, a présenté aujourd’hui 5 nouvelles ordonnances en complément des 4 ordonnances publiées la semaine dernière et qui concernaient : l’activité partielle, les congés payés et de durée du travail, le « complément employeur » en matière de maladie, et la prolongation des droits à assurance chômage.

Ces nouvelles ordonnances précisent et encadrent notamment : 

1️⃣ La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat
2️⃣ Les services de santé au travail 
3️⃣ La formation professionnelle

Continuer la lecture de « NOUVELLES ORDONNANCES SOCIALES DU 1er AVRIL »