BREXIT : LA PROTECTION DE NOS CONCITOYENS AU ROYAUME-UNI DOIT ETRE UNE PRIORITÉ ABSOLUE

Vidéo – Commission des affaires étrangères – 19 février 2020

Mercredi dernier, mes collègues Pierre-Henri Dumont et Alexandre Holroyd présentaient en commission des affaires étrangères un excellent rapport faisant suite à leur mission d’information sur le partenariat futur entre l’Union européenne et le Royaume-Uni.

Retrouvez mon intervention ci-dessous :

Continuer la lecture de « BREXIT : LA PROTECTION DE NOS CONCITOYENS AU ROYAUME-UNI DOIT ETRE UNE PRIORITÉ ABSOLUE »

Je m'abonne à la Newsletter

Déplacement au Rwanda sur les enjeux de santé mondiale – Février 2020

Engagée depuis le début de mon mandat sur les problématiques liées au développement, j’ai pris part avec l’ONG Action Santé Mondiale à un déplacement de 4 jours au Rwanda, en vue d’analyser les enjeux de santé nationaux et internationaux au sein d’un État appartenant à̀ la catégorie des pays dits les moins avancés. Au travers de visites de terrain et de rencontres institutionnelles, notre délégation composée de quatre parlementaires a cherché à appréhender la réalité du terrain, et notamment les conséquences sur les populations des maladies infantiles évitables par vaccination, les difficultés d’accès aux soins pour les femmes, le rôle crucial des communautés et de la société civile dans l’accès aux soins, tout en cherchant à analyser les succès, les initiatives efficaces et les enjeux de la coopération française en la matière. 

Continuer la lecture de « Déplacement au Rwanda sur les enjeux de santé mondiale – Février 2020 »

Perdre son humanité en perdant sa liberté

Au mois de juillet 2018 était votée la loi asile et immigration. Une des raisons pour laquelle je me suis opposée à cette loi est l’allongement de la durée en centre de rétention administrative, les CRA, passant de 45 à 90 jours. Ces lieux où l’on enferme les étrangers qui n’ont pas, en principe, vocation à rester sur le sol français.

Ces dernières semaines j’ai participé à différentes rencontres à l’OFPRA (Office français de protection des réfugiés et des apatrides), à l’OFII (office français de l’immigration et de l’intégration) de Paris, en CADA (Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile) ou sur un camp de migrants situé à Reims. Cette fois il s’agit du Centre de Rétention Administrative de Toulouse.

Continuer la lecture de « Perdre son humanité en perdant sa liberté »

Le CETA c’est quoi ?

Nous allons voter mardi prochain l’Accord Economique et Commercial Global entre l’Union Européenne et le Canada, plus connu sous le nom de CETA.

Ce traité a soulevé beaucoup de craintes chez nombre de nos concitoyens. C’est conscient de ces enjeux que le Président de la République a mandaté une commission indépendante afin d’évaluer l’impact attendu de l’entrée en vigueur du CETA sur l’environnement, le climat et la santé. Un rapport spécifique sur les filières agricoles sensibles a également été rendu au parlement. C’est à la lumière de ces deux études indépendantes que j’ai pris la décision de voter pour le CETA.

Continuer la lecture de « Le CETA c’est quoi ? »

Lutte contre les contenus haineux sur internet

La cyberhaine est un problème de société, elle est représentative de l’augmentation de la violence en France. Les auteurs de contenus illicites ne se rendent bien souvent même pas compte que leurs actes sont illégaux, les victimes se sentent isolées et impuissantes.

Actuellement, aux yeux de beaucoup de nos concitoyens, les réseaux sociaux apparaissent comme un lieu d’impunité. Les plaintes déposées n’aboutissent pas suffisamment vite et les auteurs de contenus manifestement illicites sont trop peu souvent condamnés. Mais la démocratie a ses règles et elles doivent être appliquées partout de la même manière.

Nous n’accepterions pas de telles insultes dans la rue alors pourquoi les accepter sur Internet ?

Continuer la lecture de « Lutte contre les contenus haineux sur internet »

Projet de loi de transformation de la fonction publique

Le projet de loi de transformation de la fonction publique opère une profonde modernisation de la gestion des ressources humaines dans la fonction publique afin de répondre aux fortes attentes sur le terrain de la part des agents, des encadrants, mais aussi de nos concitoyens, tout en préservant le statut des fonctionnaires :

  • Plus d’ouverture et de décloisonnement par rapport au secteur privé, 
  • Plus de simplification, de souplesse, de déconcentration,
  • Plus de réactivité́ et d’efficacité́ du service public
Continuer la lecture de « Projet de loi de transformation de la fonction publique »